Jawbone Up

Résumé

Le Jawbone Up est un podomètre permettant le suivi au quotidien de votre activité physique.
Il permet notamment de calculer le nombre de pas effectués chaque jour, et vous renseigne sur la qualité de votre sommeil.


La synchronisation se fait grâce à une prise Jack 3.5 intégrée à l’appareil et via une Application Jawbone pour Smartphone.

Descriptif+

Comme les fleurs, les podomètres et autres trackers d’activité fleurissent avec l'arrivée du soleil. Le développement technologique des smartphones permet à la plupart des personnes d’avoir à portée de main un appareil qui surveille en permanence leurs mouvements. À ce jour, les données capturées par ces « capteurs » trouvent une application encore limitée, mais cela va bientôt changer. À la base, le Jawbone Up est un « compteur de pas », mais il a la prétention d'être beaucoup plus qu’un simple podomètre.

Dans son boîtier en caoutchouc de qualité supérieure, le Up accueille un certain nombre de détecteurs de mouvement et transmet les informations qu'il recueille vers une application smartphone pour iPhone et Android. Au-delà du comptage de vos pas, Jawbone estime que le Up est capable de surveiller votre sommeil. Utilisant des algorithmes spécifiques, le bracelet et son logiciel vous renseignent sur la qualité de votre sommeil en prenant en compte vos mouvements durant la nuit, et en détectant la différence entre sommeil léger et profond tout en reconnaissant quand vous vous réveillez. La précision de ces mesures est cependant difficile de à jauger. 

Notre Avis+

Intelligemment conçu

Il y a une chose certaine: le Jawbone UP est superbement conçu. Tant le bracelet que l'application sont élégants, faciles à comprendre et agréable à utiliser. Le bracelet lui-même est complètement dépourvu de crochets ou des clips. Il s'agit d'une boucle souple que vous glissez autour de votre poignet, et qui est maintenu confortablement sur votre poignet. Il existe trois tailles au choix, avec un guide de taille sur le site de Jawbone. Encore mieux, le bracelet est élégant à porter. Notre modèle d’essai est noir, et il s’adapte avec la plupart des tenues de notre garde-robe. À une extrémité de la bande se trouve une petite pointe carrée, qui ressemble à une simple décoration. En fait, c'est le seul bouton que l’appareil comporte avec lequel les utilisateurs interagissent. Un appui long sur le bouton permute entre les modes « jour » et« nuit » (avant de se coucher), et une double pression et le maintien de la commande ouvre des modes spéciaux, comme « sieste », ou l'enregistrement d'une séance d'entrainement. 


Jawbone Up synchronisation

Sur l'extrémité opposée se trouve un « bouchon » avec le logo de Jawbone. Lorsqu'il est retiré, une prise jack 3,5 mm apparait, celle-ci permettant de brancher l’appareil sur tous les téléphones où l'application Up est disponible.Cette connexion est utilisée pour les transferts de données à partir du bracelet et également pour la recharge (il y a un adaptateur USB / 3.5 fourni dans la boîte).
Il aurait été sans doute plus intelligent d'utiliser le Bluetooth pour la synchronisation des données avec les smartphones – ce que fait par exemple son principal concurrent FitBit avec les Fitbit One et Fitbit Flex. Retirer le capuchon de protection et brancher le bracelet sur un téléphone n'est pas une rude épreuve, mais nous allons toujours y préférer une solution sans fil.Une charge complète de la batterie permet une utilisation sur 10 jours environ. 


L’application Jawbone

Le suivi des données recueillies par le Up est ludique, et ce grâce à son application colorée et bien conçu. Les grandes flèches pointent vers vos objectifs quotidiens et s’animent quand vous les atteignez, vous congratulant à chacune de vos réalisations. Avant de débuter, le Up vous demande de renseigner quelques informations sur vous-même : le sexe, le poids, l'objectif de marche quotidienne, etc. Il garde la trace de tout cela par la suite, vous montrant vos résultats au quotidien, ainsi que sur de plus grand lapses de temps, avec des graphiques plus complexes. Une ou deux fois par jour, vous branchez le bracelet Up à votre téléphone via la prise casque. En faisant cela, vous synchronisez vos données avec l'application.

Vous pouvez également ajouter la nourriture consommée, bien que le Up ne soit pas vraiment conçu comme un compteur de calories. Les options d’ « alimentation » prédéfinies sont extrêmement limitées, et entrer manuellement ces informations est un calvaire. Si vous préférez vous motiver à plusieurs, vous pouvez sélectionner des amis à ajouter à votre «équipe» et regarder les progrès des uns et des autres chaque jour. 


Traitement des informations

La collecte de données et de visualisation est une chose, mais que faites-vous avec ces informations ?Certaines d'entre elles sont assez simples Par exemple, après avoir utilisé le Up pendant un mois, il est clair que l'auteur de ce test a besoin de se lever et de marcher plus. Si l'adulte moyen devrait faire 10.000 pas par jour, beaucoup se rendent compte, grâce aux podomètres qu’ils sont courts de quelques kilomètres.
Mais qu'en est-il du sommeil ? Chaque nuit le Up nous renseigne sur la qualité du sommeil avec des bandes de couleur qui montrent combien votre sommeil était profond/léger et combien de fois vous vous êtes réveillés. Il est intéressant de regarder les graphiques chaque jour, mais il n’y a pas de suggestions sur la façon d'agir, le Up crée plus de questions qu'il n'apporte de réponses.En plus de cela, sachez que ces valeurs sont relatives et qu’il est probable que l’appareil enregistre des données erronées de temps à autre.De la même manière, le Jawbone pourrait avoir une utilité limitée pour certaines personnes atteintes de troubles du sommeil. 

Conclusion+

Le Up est beau et semble bien fonctionner comme prévu, mais si vous espériez qu’il offrirait plus qu'un podomètre, alors vous allez être déçu. D'autant plus qu’à 130 €, il est deux fois plus cher que la plupart des podomètres. En réalité, il fait certainement beaucoup mieux, et son application pour smartphones est bien conçu, mais à la fin de la journée, il recueille les mêmes données que celles d'un podomètre lambda et laisse les mêmes questions sans réponses. 

Les Plus

  • Design
  • Confortable
  • Application pour Smartphones simple et ludique
  • 10 jours d’autonomie

Les Moins

  • Précisions des données recueillies
  • Pas d’écran
  • Pas de connexion sans fil (Bluetooth)
  • Ne se charge pas lors de la synchronisation
  • Prix