Pourquoi est-il important de continuer l'entrainement durant la période hivernale ?

Descriptif

Comme beaucoup d’entre nous, vous vous êtes réveillé ce matin et avez jeté un œil à travers la fenêtre en espérant que températures et climat seront encore cléments en cette saison automnale. Même si nous trouvons différents subterfuges pour limiter les effets  du climat et des saisons, l’impact sur notre corps n’est pas négligeable.
 

Très vite, cependant, ces matins d'automne frais vont se transformer en amères froides journées d'hiver ; vous remarquez que c’est de plus difficile en plus difficile de vous lever et courir le matin lorsque la température baisse et le vent se lève. Et tandis que certains coureurs embrassent le froid et continuer à courir à l'extérieur, le replie sur la salle de gym et ses tapis roulant et autres vélos elliptiques s’avèrent être des solutions de substitution idéales pendant l'hiver.

Il y a certainement à la fois des avantages et des inconvénients à courir sur un tapis roulant ou sur la route, dont beaucoup ont déjà été discutés sur ce site.

http://img2.timeinc.net/health/images/healthy-living/fitness/woman-treadmill-mirror-150.jpg

Voici un point de plus en faveur du tapis roulant : si vous pratiquez à la salle de gym (ou chez vous, si vous avez la même configuration), vous faites face à un miroir, ce qui peut vous donner l’impression de ne pas travailler autant. Selon l’étude britannique publiée cette année dans Medicine & Science in Sports & Exercise, les participants à l'étude qui se regardaient dans un miroir tout en courant sur un tapis roulant utilisaient l'oxygène plus efficacement que ceux qui n'avaient pas de miroir. Regarder le mouvement rythmique de vos propres jambes peut apparemment aider votre corps et votre esprit à se détendre,  faire que l'effort semble plus facile.


Vous comptez faire vos séances d'entraînement d'hiver à l'intérieur ou à l'extérieur ? Quelles sont vos astuces pour les rendre plus faciles ? Peu importe où vous vous exercez, il est important de garder le même rythme au cours des prochains mois de froid et de fêtes. De nouvelles recherches renforcent le fait que pratiquer une activité physique régulière est impérative pour votre santé.


Dans une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de l'Utah (se déroulant sur une période de trois mois), concerant des personnes diabétiques de type 2, l'exercice en aérobie combiné avec de l’entrainement en résistance avait pour conséquence d’améliorer le contrôle glycémique, la performance physique, et le taux de graisse dans le corps.

Les Femmes de poids normal qui pratiquent régulièrement des activités physiques intenses (travaux dans la maison, jardinage...) ou un exercice intense (course à pied, aérobic, danse rapide, vélo) sont 30% moins susceptibles de développer un cancer du sein que celles qui n'ont pas d’activité (étude réalisé par l’Institut national du cancer sur plus de 32.000 femmes).


Une étude danoise sur un échantillon de 265 personnes montre que les personnes qui sont physiquement actives peuvent, dans le cas d'un accident vasculaire cérébral, avoir des problèmes moins graves ainsi que moins de complications et séquelles dus à l’AVC et peuvent se rétablir avec plus de succès que celles qui ne pratique pas une activité physique régulière. 

Lors d’une étude chez l'animal, les chercheurs ont constaté que si les "individus" obèses arrêtaient brusquement une routine d’exercice quotidienne, quelque chose que nous pouvons tous être tentés de le faire quand la température se rafraîchit, l’interruption peut rapidement conduire à des symptômes de la maladie du foie gras non alcoolique, un état qui affecte au moins 75% des personnes obèses.