Les Tables d'inversion : remède contre la lombalgie ?

Descriptif

Nombreux sont ceux qui souffrent de lombalgie passagère, de douleurs récurrentes pendant quelques semaines voir quelques mois ou encore de blocages momentanés du dos. Un nouveau produit prétend aider à réduire ces lombalgies et ces douleurs dorsales, la table d’inversion.

Alors qu’en est-il de ces tables d'inversion ? Sont-elles vraiment efficaces et peuvent-elles aider à réduire la lombalgie ? C’est ce que nous allons tenter de voir.

 
 

Introduction

 

La lombalgie (LBP) est l'une des causes les plus courantes de visites chez votre médecin, après le rhume. Elle peut être la conséquence d’un certain nombre de facteurs, notamment une mauvaise posture (assis ou debout), le fait de soulever des objets lourds, ou la répétition de flexions.
 
Si vous avez déjà eu une lombalgie, vous savez à quel point ca peut être handicapant. Et comme vous des milliers de gens en souffrent. Cela signifie aussi que beaucoup de gens ont essayé toutes sortes de traitements et « remèdes » différents pour aider à diminuer leurs douleurs et à améliorer leur posture. La question qui vient donc à l'esprit est : la table d'inversion est elle la solution ?

 
 

Comment cela fonctionne

 

Une table d'inversion n’est autre qu’une planche pivotante reliée à un cadre métallique. C’est ce mouvement de bascule - pivotement lent de la table vers l’arrière, renversant ainsi le corps - qui permet de délester et d’étirer le dos et la colonne vertébrale.
 
En renversant votre corps et donc les contraintes liées à la gravité, vous êtes en mesure de « décharger » les os, les articulations et les disques dans le bas du dos. Cette position permet de diminuer la tension résiduelle de la force de pesanteur en fonction de l'angle d'inclinaison choisi et a été pensé pour créer une force de traction à travers la colonne vertébrale. C’est cette force de traction qui permettrait de diminuer la lombalgie. On comprend mieux pourquoi l’autre nom donné aux tables d'inversion ou à la thérapie d'inversion est la traction gravitationnelle.

 
 

Efficacité

 

La thérapie d'inversion (ou de renversement) semble être un procédé/méthode de traitement des douleurs dorsales efficace afin de diminuer la tension résiduelle sur la colonne vertébrale inférieure. De nombreux essais cliniques privés qui ont été publiés dans des revues médicales font preuve de l'efficacité de la thérapie d'inversion à travers l'augmentation de la distance entre les disques. Cela aurait pour effet de soulager sensiblement les troubles du dos.

La plupart des testent indiquent donc que la thérapie d'inversion provoque une certaine force de traction à travers la colonne lombaire et que la séparation est d’environ 3 mm entre les vertèbres lombaires pendant le traitement par inversion. La question qui se pose est est-ce que la traction aide la lombalgie ?
 
La plupart des études sur l'efficacité de traction pour la LBP sont peu fiables et les rares études de qualité réalisées ne sont pas en mesure de démontrer que la traction lombaire aide la lombalgie. Les résultats indiquent que la traction pour la lombalgie aiguë, subaiguë et chronique n’a aucun avantage démontré. Conclusion, bien que la traction lombaire ne semble pas nuire à des personnes souffrant de lombalgie, il ne semble pas non plus qu’elle les aide beaucoup. À ce jour, aucune autre étude « sérieuse » n’a été publiée pour réfuter ces conclusions.
 
Cependant, même si d’après les études scientifiques réalisées, l’effet des tables d’inversion semble limité voir nul pour la lombalgie, il n’en reste pas moins qu’un effet souvent positif est constaté par de nombreux utilisateurs. Et même si elles ne permettent pas de faire totalement disparaitre la douleur, elles peuvent en partie la soulager, ce qui n’est pas négligeable lorsque ces douleurs sont chroniques.

 
 

Que recommandent les professionnels pour soulager les douleurs du bas du dos

 

De nombreux spécialistes ont cherché à concevoir le meilleur traitement pour la lombalgie aiguë non spécifique, et il semblerait que le meilleur traitement soit de rester aussi actif que possible. Pour la lombalgie subaiguë et chronique, les études démontrent en effet que l'exercice a un avantage démontré. Ils recommandent la poursuite des activités normales pour la lombalgie aiguë non spécifique et des exercices thérapeutiques pour la lombalgie chronique, subaiguë et postopératoire.

On sait également que le soulagement de la colonne vertébrale peut être obtenu en utilisant l’aqua-thérapie.


 

Les risques associés aux tables d'inversion

 
Les risques les plus courants associés aux tables d'inversion sont liés aux changements gravitationnels pouvant provoquer une augmentation dangereuse de la pression artérielle, une augmentation de la pression dans les yeux (glaucome), ou une augmentation de la fréquence cardiaque. Il est donc recommandé que vous consultiez votre médecin avant d'essayer la thérapie d'inversion, surtout si vous avez un glaucome, de l’hypertension artérielle, ou une maladie cardiovasculaire.Si vous souffrez de lombalgie ou de douleurs au niveau du bas du dos (sciatique), le meilleur traitement pour les spécialistes serait donc de continuer vos activités quotidiennes et d’y ajouter des exercices spécifiques.

 
 

Conclusion

 

Même si dans l'ensemble l’effet des tables d’inversion semble limité pour la lombalgie, il n’en reste pas moins qu’un effet souvent positif est constaté par de nombreux utilisateurs et bien qu’elles ne permettent pas de faire totalement disparaitre la douleur, elles peuvent en partie la soulager.
Si l'utilisation de la table d’inversion semble donc offrir certains avantages et résultats concluants, ils restent difficiles à mesurer et surtout spécifiques à chaque utilisateur.
 
Nous somme donc partagé concernant l’efficacité de ces tables d’inversion. En comparant les risques associés aux tables (glaucome, changements de la pression artérielle ou de la fréquence cardiaque) avec les avantages attendus et constatés par leur utilisation, il est difficile de donner un avis favorable ou défavorable définitif.
 
Il semble néanmoins plus judicieux de se rendre chez un physiothérapeute ou un ostéopathe. En effet, ce dernier sera plus à même de trouver les causes, de vous expliquer pourquoi votre dos vous fait mal et donc de vous guider/aider à trouver des stratégies pour prévenir les problèmes futurs en vous prescrivant des exercices pour traiter vos douleurs et vos maux de dos et vous aider à changer votre posture.

 

→ Voir les tables d'inversion testées par l'équipe MCS.