Les pantalons tonifiants : trop beau pour être vrai ?

Descriptif

Une nouvelle fois et à grand coup de renfort publicitaire, les équipementiers débarquent avec un nouveau concept révolutionnaire: le pantalon tonifiant. Mais, après les chaussures tonifiantes, quoi de plus normal que d’imaginer des pantalons qui dessinent, tonifient et modèlent nos fesses sans effort ?

 
"Des résultats impressionnant en 2 fois moins de temps."
 

C'est le type de phrase d’accroche qu’utilisent les fabricants (et notamment Fila avec son Toning Resistance Tight Capri)pour vendre leurs pantalons / corsaires « tonifiant ». Un pantalon d'exercice pour les femmes vendu environ 40 EUR possédant des surfaces de compression tonifiantes qui, dit-on, «modèlent les fesses », tout en accroissant prétendument l'efficacité de l'utilisateur lors d’une séance d'entraînement.

 

L'étiquette de ces corsaires, en plus de mentionner sa composition en polyester et Lycra, revendique une « augmentation de 50% de la sollicitation musculaire lors des séances d'entraînement» et «un soutien 41% supérieur ». Et un communiqué de presse de Fila annonce que leur corsaire est "conçu pour augmenter l'exercice musculaire, ce qui améliore l'efficacité ainsi que la récupération pendant et après une séance d’entrainement".

 

Afin d’affirmé ou d’infirmer ces campagnes publicitaires, une équipe de scientifiques spécialisée en physiologie de l’exercice de l'Université de Wisconsin a testé les corsaire tonifiants. 16 femmes âgées de 18 et 24 ans ont participé à cette étude. L’étude consistait en une série de test sur tapis roulant à des vitesses différentes avec et sans le corsaire.

 
 
Les Résultats
 

Après avoir analysé les données, les chercheurs ont constaté une légère augmentation pour la VO2 et la dépense calorique lorsque les sujets portaient les corsaires tonifiants. En revanche aucune différence significative dans le rythme cardiaque.
La participantes on cependant perçu l‘exercice comme étant pus difficile lorsqu’elles portaient le corsaire bien que l’activation musculaire mesurée n’était pas différente.

 

Plusieurs sujets ont indiqué qu'ils sentaient une compression accrue et une résistance autour de l'articulation de la hanche, ce qui rendait plus difficile la marche (avec le pantalon tonifiant).

  

 Nos conclusions 
  

Bien que cette étude montre une légère augmentation des calories brulées lorsque l’on porte des pantalons tonifiantes, les gains réels sont négligeables.
"Ca revient à brûler l'équivalent d'un M&M», déclare John Porcari, Ph.D. «Vous feriez mieux de marcher 50 mètres que de porter ces corsaires."

 

En ce qui concerne l’augmentation de l’activité musculaire, là non plus les chercheurs n’ont pas trouvé de résultats concluants.

Pour imager, ces pantalons ont des panneaux tonifiants qui offrent une résistance, sauf que vos muscles fessiers, vos quadriceps et vos ischio-jambiers sont si puissant que le fait de mettre un petit élastique n'ajoute pas beaucoup de résistance.

Afin d'assurer une résistance suffisante pour être bénéfique, le pantalon devrait limiter vos mouvements de telle sorte que vous ne seriez pas en mesure de vous déplacer facilement. Pour parvenir à une augmentation de 50% de l'activation musculaire, le pantalon s’apparenterait davantage à une camisole de force.

 
 

Ces pantalons tonifiants n’ont donc pas d’effet réel sur la performance ou les calories brulées.
Une fois de plus, les industriels du sport vendent d’abord un concept marketing avant de vendre un produit réellement efficace.

 

Cependant, la compression supplémentaire qu’ils offrent peut servir sur le plan esthétique puisqu’ils rehaussent vos fesses et leurs donnent une meilleure forme.
Ce facteur esthétique n’est pas à négliger surtout pour la population féminine à laquelle s’adressent ses pantalons tonifiants. 


→ Voir l’essai du Corsaire REEBOK EasyTone
→ Voir l’essai du Corsaire Under Armour Form Fitted Capri 


Par Steeve Kerou