Le kettlebell : véritable condensé de résultats ?

Descriptif

C’est drôle comment les tendances d'entraînement vont et viennent, et comment un morceau de fonte vieux de plusieurs siècles peut inspirer des légions de pratiquants en 2010. Cela se semble être le cas du bon vieux kettlebell.

 

Ces globes de fer en forme de boulet de canon avec des poignées pour les soulever dans un mouvement de balancier ont été élaborés par les russes dans les années 1700 comme un moyen de développer rapidement la force, l'équilibre, la souplesse et l'endurance. Et ils fonctionnent bien. Si vous en voulez la preuve (au moins anecdotique), louer le film épique 300 et jetez un œil au physique de l'acteur principal Gérard Butler, qui joue le roi des spartiates, Léonidas. Butler a utilisé des kettlebells pour se préparer physiquement pour son rôle dans le film.

 

Mais il n’y a pas que les stars d'Hollywood qui se servent de cet outil. Des cours de conditionnement physique à thématique Kettlebell sont maintenant proposés dans les salles de sport à travers le monde.

"C'est formidable, car il permet de travailler le cardio et la musculation ensemble  dans un exercice dynamique," déclare Michael Shade, instructeur de kettlebell au Club Sportif / LA à Miami. "Au lieu de soulever des poids pendant une demi-heure et faire du tapis roulant pendant 30 minutes supplémentaires, vous pouvez le faire avec des kettlebells en 20 minutes."

Michael Shade affirme que dans son gymnase, le kettlebell est passé du rôle de collecteur de poussière à exercice le plus demandé pour les cours et il y a même une liste d'attente pour ses cours hebdomadaires de kettlebell. Il s’est même ouvert des salles de sports uniquement consacrées au kettlebell qui attirent les sportifs qui préfèrent les exercices simples et efficaces, pour l’ensemble du corps.

 

Compte tenu de la popularité des kettlebells, nous avons décidé, avec l’appui de recherches scientifiques, de vous éclairer sur ces morceaux de fonte.

Au cours d'un entraînement de 20 minutes, un sujet utilisant le kettlebell brûle en moyenne 272 calories, sans compter les calories supplémentaires brûlées dues à l'effort substantiel anaérobie. Donc si on additionne les différents effets, les études montrent que l’on brule approximativement 20.2 colories par minute. C’est l’équivalent d’une course au rythme de 4 minutes au kilomètre. Le seul sport qui brule autant de calories c’est le Ski de fond (à un rythme élevé).

Les chercheurs attribuent le fort niveau de calories brûlées au fait que la séance d'entraînement de kettlebell sollicite le corps entier avec des mouvements effectués très rapidement (à cause du format d’entrainement de type interval-training). "Nous savions que ce serait extrêmement intense", explique un spécialiste. "C'est un entraînement rapide et vous obtiendrez un effet réel dans un très court laps de temps."

 

Notre conclusion

 

Les Kettlebells vont vous en faire baver. Basé sur les comparaisons avec les données issues de recherches précédentes, le Kettlebell requière une intensité supérieure pendant l’entraînement que des exercices standards de musculation.

 

En outre, la séance d'entraînement avec le kettlebell remplit facilement les conditions pour améliorer la capacité aérobie.

Ce sont de bonnes nouvelles pour les personnes qui sont à la recherche d'un très bon entraînement en résistance qui les aidera également à perdre du poids.

 

Pour les personnes qui pourraient manquer de temps et qui veulent obtenir un bon entraînement dans un court laps de temps, ce sont également les kettlebells dont ils ont besoin. Par Steeve Kerou