Est-ce que les chaussures tonifiantes façonnent réellement votre corps ?

Descriptif

Vous l’aurez certainement remarqué, les chaussures «tonifiantes» et autres chaussures «raffermissantes» ont déferlées sur le marché de la chaussure de sport ces deux dernières années et se sont implantées dans les rayons de nos magasins favoris.


"Brûler plus de calories, tonifier les muscles, améliorer la posture, réduire les frictions dans vos articulations."

"Travailler des muscles dont même votre coach ne connaissait pas l’existence."

"Il à été prouvé que cette chaussure on une capacité à faire travailler vos muscles ischio-jambiers et vos mollets 11 pour cent supérieur à des chaussures normales. Elles tonifient vos fesses jusqu'à 28 pour cent de plus que des baskets classiques et ce, simplement en vous promenant. "

 

Sculpter son corps sans faire d’efforts supplémentaires ? Ça a l'air bien.


Ou peut-être trop beau pour être vrai ? Tous les slogans qui précèdent sont tirés des campagnes publicitaires des dernières chaussures tonifiantes : la Skechers Shape-Ups, la MBT (Masai Barefoot Technology) et la Reebok EasyTone. Chacune de ces chaussures, combine la forme unique des ses semelles arrondies et un «extra amorti» pour modifier la démarche de celui qui la porte.

Une recherche rapide sur le WEB révèle que de nombreux blogs vantent les mérites de ces chaussures et que l’immense Star de la NFL, Joe Montana a même été embauché en tant que représentant pour l'une des marques.

 

Avec tout ce buzz autour de ces chaussures tonifiantes, il était temps de les mettre à l'épreuve. Une équipe de biomécaniciens de l'Université du Wisconsin s'est donc penchée sur le sujet et a étudiée chacune de ces chaussures.


La théorie sous-tendue de la façon dont ces chaussures sont censés fonctionner trouve un écho chez les consommateurs, il est donc facile de voir pourquoi beaucoup d’entre eux sont prêt à adopter et à acheter ces chaussures, dont le prix varie tout de même de 100 $ à 245 $ (de 80 à 200€).


Le dénominateur commun de ces chaussures, c’est qu'elles ont toutes un «design instable» de la semelle, ce qui oblige celui qui les porte à être à la recherche permanente de son équilibre (ou point d'équilibre). La MBT et la Skechers ont un design de semelle arrondi, tandis que la Reebok a ​​2 enveloppes d’1 cm de diamètre intégrées dans l'avant-pied et au niveau du talon. Il est donc logique que les utilisateurs sentent leurs muscles travailler plus parce que leur pied est instable.


Pour faire de ces chaussures des produits encore plus alléchants pour les consommateurs, Skechers, MBT et Reebok ont chacun réalisé leurs propres études "confirmant" les résultats auxquels on aurait pu s'attendre en portant leurs chaussures. Ce qu'ils oublient de mentionner, cependant, c’est que ces études ne sont pas validées par des experts, et l’on peut questionner la méthodologie utilisée qui est, la plupart du temps, douteuse.


Pour cette raison, des scientifiques américain recommandent aux consommateurs la plus grande prudence quand à ces études commanditées par les fabricants. "En fonction de la façon dont une étude est réalisée, on peut prouver ce que l’on veut."

 


Mais quel est le véritable impact de ces chaussures sur votre corps ?

 

Voici les résultats d’une publication scientifique validée par des experts.

L’étude en question nous met en garde sur ces chaussures et nous révèle qu’il ne faut surtout pas acheter ces chaussures en nous appuyant sur les affirmations qui nous promettent que les « tones » vont tonifier nos fesses et bruler nos calories. L’étude nous révèle que c’est absolument faux.


Alors, comment les chercheurs expliquent les nombreux témoignages favorables et autres résultats concluants (qui se trouvent sur les blogs, etc) venant de ceux qui portent ces chaussures et qui revendiquent que leurs muscles deviennent douloureux, ce qui doit, après tout, signifier que les chaussures font leur travail !


"Vous sentez-vous différent lorsque vous portez ces chaussures ? Bien sûr, parce que vous marchez sur probablement 1cm de rembourrage", explique un expert. "La sensation est différente de celle de chaussures « normales », et c'est pourquoi lorsque les gens les portent pour la première fois, ils vont sans doute avoir des douleurs musculaires parce qu’ils vont solliciter des muscles différents. Mais si vous portez n’importe quel type de chaussures « non-conventionnelles » que vous n'êtes pas habitués à porter, vous aurez également des douleurs musculaires. Est-ce que cela va tonifier vos fesses, vos muscles ischio-jambiers et vos mollets ? Non. Votre corps va tout simplement s'y habituer. " "Les gens seront toujours à l’affut de la solution de remise en forme rapide et non contraignante. Ces chaussures revêtent tout simplement de la formule magique. "

   

Les chercheurs sont également préoccupés car le port prolongé de ces chaussures tonifiantes peut modifier la mécanique de marche de l’utilisateur et, dans certains cas, occasionner des problèmes pour ceux qui auraient déjà des faiblesses dans les membres inférieurs et notamment les pieds. Mais l’étude telle qu’elle à été menée ne permet pas d’évaluer ce facteur de risque.


Et bien que les chaussures tonifiantes ne livrent pas les prestations annoncées, les spécialistes s’accordent à dire que ces chaussures pourraient améliorer l'équilibre de l’utilisateur au fil du temps, mais que, pour valider cela, des études plus poussées sont également nécessaires.


"Ces chaussures peuvent encourager un bon nombre de gens qui n’aurait probablement pas mis une paire de chaussures de marche normale pour sortir et marcher, à le faire parce qu'ils pensent obtenir un effet «super-tonifiant», dit l’un des experts. "Donc, si vous voulez garder un esprit positif, ces « tones » vont probablement servir de « motivateur » pour des personnes inactives en les encourageant à se lever et à bouger."


Et si tout le monde trouve chaussure à son pied, c'est une bonne chose !

 

→ Voir le Test des EasyTone



Par Steeve Kerou