Est-ce que le Shake Weight ne doit son succès qu’au matraquage publicitaire ?

Descriptif

Le Shake Weight a envahi les chaines de TV en 2010 avec des promesses de résultats très alléchantes, et est rapidement devenu l'un des produits se vendant le mieux dans les émissions de téléshopping. 

 

"Shake Weight est LA découverte en matière d’éradication de graisse, il taille vos bras et sculpte vos épaules en même temps." "Avec le Shake Weight, vous pouvez obtenir des bras et des épaules fermes et fabuleux en seulement six minutes par jour pour seulement 15€."

A l'origine commercialisé pour les femmes comme remède au « bras mous », le Shake Weight est grosso modo un haltère léger (environ 1kg) avec des ressorts à chaque extrémité qui est conçu pour être tenue à une ou deux mains et secoué vigoureusement dans une gamme limitée de mouvements. Ce mouvement rythmique produit un entraînement isométrique pour le haut du corps qui, selon le spot publicitaire, permet au Shake Weight "d’augmenter votre activité musculaire du haut du corps jusqu'à 300% comparé à un poids traditionnel".

De meilleurs résultats et plus rapidement ? Cela peut sembler trop beau pour être vrai, mais les ventes, elles, ont explosé. Dans sa première année sur le marché, le Shake Weight a été vendu à plus de 2 millions d'unités et a depuis dépassé la barre des 4,5 millions. Une version plus lourde (environ 2kg) a également été introduite pour les hommes et a commencé à se vendre allègrement. En fait, Johann Verheem fondateur et gérant de la société Fitness IQ, qui fabrique et commercialise le Shake Weight, prédit que le produit atteindra les 10 millions d'unités vendu l’année prochaine rien qu’avec le téléshopping. Le Shake Weight est désormais également vendu dans les magasins comme Go Sport, où il est l'un des produits de fitness les plus vendus dans leurs rayons.

 

Les publireportages ont tenté de faire taire les sceptiques en s‘appuyant sur des études scientifiques «indépendantes» : "un leader mondial en biomécanique a montré que le Shake Weight brûle l'énergie musculaire et les calories plus de cinq fois plus vite que les haltères classiques, cela signifie qu’une séance d'entraînement qui prend 32 minutes avec des haltères traditionnels prend seulement six minutes avec ce produit... Shake Weight est un fait scientifique, pas de la science fiction". 

Sur la base de l'intérêt grandissant des consommateurs pour ce produit, une étude réalisée par des scientifiques reconnus a été menée sur le degré d'activation musculaire lors de l'utilisation du Shake Weight par rapport à un haltère traditionnel d'un poids égal.

 
 

Les résultats

 

Après calculs des chiffres et des données, les chercheurs ont constaté que, dans l'ensemble, l'activité musculaire totale (EMG) relevée sur les muscles étudiés (triceps, biceps, pectoraux) était significativement plus élevée pour les exercices avec le Shake Weight comparé aux exercices avec haltères traditionnels. En fait, en moyenne, l'activité musculaire totale était de 66 pour cent plus élevée lors de l'exécution des exercices avec le Shake Weight.

Les sujets de l’étude ont également perçu l'effort comme significativement plus élevé avec le Shake Weight (environ 12,0 RPE, comparativement à 9,3 pour les exercices avec haltères traditionnels). "Je pense que beaucoup des participants, en particulier les hommes, ne s'attendait pas à ce que le Shake Weight soit aussi difficile que cela était en réalité," a dit le chercheur J. Hanbbath, "Nous leur disions de secouer le poids aussi rapidement qu'ils le pouvaient, et beaucoup d'entre eux devenaient vraiment rouge."

 

Cependant, il est important de noter que la forte activation musculaire dans cette étude était nettement plus faible que les données EMG vantées dans les publicités (une augmentation de 66% par rapport au 300% revendiqué par les pubs). L'équipe de recherche à contacté le chercheur qui a mené les tests du Shake Weight, mais il a déclaré qu'il n'était pas libre de diffuser ses données.

Une autre constatation intéressante est que, même si il y avait une activation des muscles significativement plus élevée dans les exercices avec le Shake, les valeurs les plus élevées des EMG n’étaient généralement pas celle du muscle ciblé. Dans presque tous les exercices du Shake testés, les triceps semblaient travailler autant, sinon plus, que le muscle ciblé par chaque exercice. Par exemple, lors du « secouage biceps » (mouvement de contraction et d’extension de l’avant bras rapidement), les triceps ont été les plus activés parmi les muscles évalués. En fait, l'activation musculaire dans les triceps était environ 60% supérieure à l'activité musculaire du biceps lors du « secouage biceps ».

"Les muscles ciblés par le Shake Weight ne sont pas toujours les muscles sollicités", explique J. Hanbbath. "Par exemple, lors du « secouage biceps », les muscles qui ont le plus travaillé était les triceps (muscles antagonistes) parce qu'ils fournissaient la force de freinage."

 
 

Conclusion :

 

Alors que le Shake Weight montre en effet une plus grande activité de l’EMG, les experts avisent les consommateurs de comparer ce qui est comparable. "Bien sûr, c'est mieux qu’un haltère  de 1kg, mais qui va à une salle de gym et soulève des haltères d’1kg?" ironisent-ils. "Si vous mettez en avant l'effort, le Shake Weight, parce qu'il offre un certain niveau de résistance va vous faire travailler, en particulier pour les personnes qui débutent dans la remise en forme. "Pour une personne qui a de l'expérience de l’entrainement en résistance, cependant, il y aura probablement, tout au plus, un effet modeste."

 

Cela dit, il est également important de noter que le Shake Weight est un exercice essentiellement isométrique avec une vibration qui se produit dans une gamme très limitée de mouvement. Ainsi, alors que vous pouvez acquérir une certaine force et de l'endurance avec le Shake Weight, ces avantages ne seraient probablement perceptible que sur une gamme étroite de mouvement. Cela soulève la question suivante : S’exercer mais dans quel but ? Quel est le véritable avantage du Shake Weight dans la vie réelle ?

Pas évident, dit J. Hanbbath. "Il n'y a pas que beaucoup de choses que vous faites dans la vie quotidienne où vous secouez quelque chose. Est-ce que ce mouvement est réellement bénéfique ? Peut-être que si vous êtes devez secouer une bombe en spray."

Basé sur les données de la perception de l’effort (RPE), il n'y a pas de doutes sur le fait que de nombreux pratiquants se sentent de prime abord assez fatigué en utilisant le Shake Weight. Les chercheurs avertissent toutefois que les sensations physiques que vous percevez ne sont pas toujours le reflet de l'impact réel ou de la valeur réelle d'un exercice. "Bien sûr, vous aurez mal, car ce n'est pas quelque chose auquel votre corps est habitué. Vous travaillez vos muscles d'une manière différente", explique Hanbbath.

 

Bien que nous soyons toujours un peu septique sur le panel de produits miracles que les fabriquant essaient de nous vendre à coup de slogans et campagnes publicitaires, nous encouragerons tout de même les produits permettant de nous arracher à nos canapés et à notre sédentarité.

Ce produit est donc réservé à une population très ciblée. Si vous cherchez à tonifier vos triceps, ce produit est probablement fait pour vous mais ne croyez pas que ses effets seront miraculeux.


 

→ Voir le test du Shake Weight



Par Steeve Kerou