Comment les phéromones tordent le coup aux idées reçues

Descriptif

Qu’est ce qui conduit une personne dans les bras d’une autre ? Selon des experts des phéromones humains, les rendez-vous et rencontres sont hautement influencés par les phéromones, hormones puissantes produites par le corps transportées dans les airs et qui l’emplissent pour attirer le sexe opposé.

Cela fait longtemps qu’il a été prouvé que toutes les espèces du règne animal produisent et sécrètent les phéromones parmi lesquels les humains ne font pas exception. Vous pouvez les voir ou les sentir, et elles sont même assez puissantes pour attirer instantanément une personne comme un aimant. « Les êtres humains produisent leurs propres phéromones » dit un expert, « Cependant, nos habitus culturels peuvent effacés, modifiés ou cachés nos phéromones avec des douches régulières, du savon, du déodorant… ».

Si elles ne sont pas complétées avec un certain type de phéromones, nos phéromones naturelles sont dans leur grande majorité imperceptibles car l’évolution ne s’est pas encore adaptée à notre mode de vie moderne. Cependant, en appliquant quelques gouttes de phéromone supplémentaire sur les zones exposées de la peau comme le coup ou les avant bras, hommes et femmes peuvent remplacer les niveaux naturels de leurs propres phéromones propres à leur genre. Durant plusieurs heures, les phéromones pénètreront dans l’air, en boostant leur sexe appeal.

 How Sex Pheromones Are Bending the Laws of Attraction

Les scientifiques ont découvert depuis des décennies un organe dans la cavité nasale appelé l’organe vomeronasal (OVM) qui contient des récepteurs neuronaux spécialisés dans la détection des phéromones. « Ce qui est très intéressant, ajoute le Docteur Amend, c’est que l’on a récemment découvert qu’un canal neuronal spécialisé connu sous le nom de «nerf 0», va directement de l’OVM à la région limbique du cerveau. Cette zone du cerveau contrôle nos émotions et nos désirs. Cette découverte nous aide à comprendre comment les phéromones déclenchent l’attractivité ».

Cette nouvelle preuve nous montre que les humains, en fait, répondent aux phéromones comme les animaux le font, et que la réponse peut être déclenchée intentionnellement. Une concentration précise de phéromones peut engendrer en l’espace d’un instant une vague de cellules chimiques dans le cerveau et peut faire ressentir une forte réponse physique et émotionnel. « Ensuite, le feu d’artifice commence » dit le Docteur Amend. « Ces formules peuvent produire cette réponse, et alors que la cascade chimique se fait en quelques secondes, les effets peuvent durer toute la vie ». Ces faits ont été prouvés et ont été avérés dans différentes études scientifiques aussi bien sur des animaux que l’etre humain (études sur des jumeaux faites par QBC News Show 20/20).

Pour voir si les hormones fonctionnent réellement, QBC 20/20 a envoyé un échantillon identique provenant de jumeaux, l’un de sexe masculin et l’autre féminin à un speed dating, et leurs ont donné à chacun un parfum – un des jumeaux devait recevoir un parfum contenant des phéromones. Personne ne savait qui avait quoi. Ils ont fait 10 rencontres de 5 minutes chacune. Les dateurs devait ensuite remplir des formulaires revelant lequel des dateurs ils aimeraient revoir. A la fin de la soirée, les résultats tombent : 9 hommes voulaient revoir Sarah et 5 hommes voulaient revoir Bridget. Tout comme les Hommes, 10 femmes étaient intéressées par Dave et seulement 6 étaient intéressées par Paul. Sarah et Paul s’étaient aspergés avec les phéromones.

“L’attraction est vraiment une question d’alchimie…après tout, les hommes et les femmes ont été programmés depuis le début dans un but précis… se reproduire. Ces formules influencent seulement la nature en déclenchant les signaux que toutes les personnes sont programmées à sentir ou à recevoir”.


Par Steeve Kerou